Pokémon GO

Lors de son annonce, j’étais sceptique par rapport à Pokémon GO; craignant que le jeu ne tienne pas ses promesses et ne soit qu’un énorme flan. J’ai donc décidé d’être neutre jusqu’à la sortie du jeu.
Testé avec un iPhone SE en version 1.5.0.

Je pense que Pokémon GO, c’est vraiment le jeu que personne n’a réellement vu venir. Déjà parce qu’un jeu Pokémon 100% dédié aux smartphones, c’est nouveau et surtout, parce que c’est pas juste un petit jeu sans but précis par exemple.
Et pourtant, j’ai toujours eu du mal à croire en son potentiel. Mais jeu Pokémon oblige, je m’y suis intéressé dans l’espoir de passer un bon moment et histoire de ne pas mourir inculte. Au final, je ne regrette absolument pas de m’y être mis.

Logo de Pokémon GO


Lieu avec pleins de Pokéstop

Re-découvrez votre ville et voyagez pour rencontrer de nouveaux Pokémon

Si on retrouve quelques aspects des jeux traditionnels (professeur, starter, arènes etc.), l’ensemble est assez simplifié mais pas non plus dénué d’intérêt puisque ça permet d’évoluer avec une grande liberté d’action : la progression est libre puisque ce sont nos déplacements qui façonnent le terrain de jeu avec les divers Pokémon, Pokéstop et arènes que l’on rencontre à tel endroit.
Au niveau de la capture, j’ai mis un certain temps à prendre en main le mécanisme de visée. Et encore, je pense qu’on ne connaît pas encore toutes les subtilités de la capture : entre les différents bonus et les taux de capture, il y a encore des choses à découvrir.

Inscription de Pikachu dans le Pokédex

La capture de Pikachu n’est pas une mince affaire…

Mon expérience en arène est malheureusement assez limitée vu les monstres qui y siègent la plupart du temps (merci le lancement mondial différé…). Par contre, je pense que leur concept est amené à évoluer car dans les faits, l’intérêt des arènes a peu d’intérêt car pas très intéressant en soi : au final, ça ne permet « que » d’acheter plus d’objets. C’est déjà pas mal me direz-vous mais je pense qu’il est possible de rendre le challenge un peu plus pimenté.

Mais si Pokémon GO se résumait juste au principe « capture-evolution-arène », ça serait vite lassant. Mais le fait que les IV soient pris en compte, je trouve ça génial ! Et hop, un nouvel objectif : chercher à avoir un Pokémon parfait ! Ca ne plaira pas à tous, certes, mais je trouve que le fait d’avoir la possibilité de comprendre pourquoi tel Pokémon est « meilleur » qu’un autre de la même espèce, ça ajoute une dimension stratégique intéressante.

Néanmoins, je pense que Pokémon GO reste assez limité. Car compléter son Pokédex présente finalement peu de challenge : les possibilités sont assez restreintes, l’efficacité du radar est on ne peux plus anecdotique donc dans les faits c’est pas terrible.


Le radar

La précision du radar est malheureusement à revoir.

Et pourtant, je trouve que Pokémon GO a un grand potentiel ! Déjà parce que les quelques mises à jour que l’on a connu jusque là témoignent d’une envie de bien faire; le jeu n’étant que plus agréable et stable depuis son lancement. Et ensuite parce qu’il est très prometteur. Niantic affirme que nous ne connaissons que 10% du jeu. Sachant qu’on entend régulièrement parler d’échanges et de combats entre les joueurs et surtout de l’apparition des autres générations (et des shinies ? :D).
Actuellement, je n’ai qu’une question en tête : « que va devenir Pokémon GO » ?
On sait que le nombre de joueurs diminue, et c’est normal : le jeu n’a pas évolué de manière significative depuis son lancement et la rentrée scolaire est là. Mais en soi, ce n’est pas une fatalité. Le jeu est encore tout neuf et n’a pas abattu toutes ses cartes. Et puis, rien n’empêche de jouer de temps en temps, histoire de passer un bon moment de façon occasionnelle.

J’ai vraiment confiance en Pokémon GO car je sais que Niantic soutient et soutiendra le jeu pendant encore un moment. Et honnêtement, je trouve que GO fait rêver : car si le jeu continue d’être développé et mis à jour régulièrement, on va se retrouver avec un jeu monstrueux et enfin une super alternative aux jeux principaux. C’est pas rien pour un « simple » spin-off.

Bref, je suis super emballé par Pokémon GO et j’attends de voir ce qu’on nous proposera prochainement. En tout cas, je crois en son potentiel, et je suis ravi de m’être lourdement trompé à son sujet car il s’avéra très sympathique en cet été 2016. J’ai maintenant hâte de découvrir comment le jeu, tel un Pokémon, évoluera au fur et à mesure des mois.

Suspens...

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 15/09/2016

    […] dis dans mes impressions sur le jeu, Pokémon GO n’en ai qu’à ses balbutiements. Et il y a fort à parier qu’une fois […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *