Nintendo et les anniversaires

Lorsqu’on est fan d’une série de jeu vidéo, on se renseigne un maximum sur cette dernière, on joue à ses jeux, bref, on souhaite tout connaître à son sujet jusqu’à connaître sa date de naissance (la date de sortie japonaise du premier jeu de la série). Depuis quelques années, les joueurs ont pu remarquer que Nintendo mettait en avant certaines de ses licences par le biais de leur anniversaire. En 2015, nous fêtions les 30 ans de Super Mario (la série de jeux, pas le personnage culte) et cette année, Nintendo remet le couvert avec respectivement les 20 ans et 30 ans de Pokémon et The Legend of Zelda. Pourtant, il n’est pas rare de voir circuler des commentaires haineux sur Internet (jusque là, rien d’anormal) destinés directement à Nintendo, qui oublierait volontairement l’anniversaire de certaines de ses licences. L’exemple le plus évident est sans conteste les 30 ans de Metroid, cette année.

Amiibo Zelda 30 ans

Les amiibo Zelda, sortis spécialement pour les 30 ans

Pourquoi Nintendo « oublierait »-il les 30 ans d’une de ses licences cultes alors que The Legend of Zelda qui, encore une fois, fête également sa troisième décennie, a droit à une communication régulière à son sujet ? Aurait-il oublié l’existence de cette série, tombée dans l’oubli depuis l’accueil mitigé de Metroid Other M ? Non bien évidemment.
Nintendo, au même titre que Sony et Microsoft sont des entreprises. Le but est de faire du profit en vendant des produits. Cela peut sembler être une évidence pour beaucoup de monde, mais il se trouve que c’est ce principe fondamental que beaucoup oublient. Nintendo aime satisfaire les demandes de ses fans bien entendu, mais son but premier est bien de nous vendre ses jeux et consoles.

Lorsque Nintendo annonce qu’il fêtera cette année les 30 ans de The Legend of Zelda, ce n’est pas juste pour se féliciter d’avoir réussi à faire vivre cette grande saga de jeu vidéo durant toutes ces années ou pour remercier les fans d’être toujours au rendez-vous, mais bien parce qu’il compte faire des bénéfices en parlant de cet événement. Le portage de Twilight Princess HD n’a, en principe, aucunement besoin d’un quelconque anniversaire pour sortir sur Wii U. Mais avec ce bel anniversaire, il serait dommage de ne pas profiter pour en faire un petit plus. D’autant plus que le jeu fête ses 10 ans aujourd’hui (08 décembre 2016). D’ailleurs, vous remarquerez comme la version GameCube du titre a été mise en avant pour montrer à quel point la version Wii U était graphiquement supérieure. Quand bien même, la version qui a été le plus mis en avant, lors de la sortie originale, fut la version Wii. Alors que le jeu est avant tout un jeu GameCube, mais ça, vous le savez déjà.
Toujours par rapport avec Zelda, les 4 amiibo sortis exprès dans le cadre des 30 ans est un parfait exemple ! Leur sortie ne vient pas accompagner celle d’un jeu mais bien profiter de l’anniversaire de la licence ! Et vu le succès des amiibo, il serait dommage pour Nintendo de ne pas en profiter.

Cover Plate N3DS 20 ans Pokémon

La cover plate N3DS conçu pour les Poké-fan nostalgique !

De manière générale, Nintendo écoute ses fans, et sait nous satisfaire. Mais rien n’échappe au marketing qui influence grandement la communication de Big N. Car tout ce qui pourra mettre en avant et/ou en valeur ses futurs produits est le bienvenue. Même si pour cela, le joueur peut se sentir quelque peu déstabilisé car il ne pense pas de la même manière que Nintendo. Autre exemple, Big N et The Pokémon Company n’avaient pas besoin d’attendre les 20 ans de la série pour ressortir Pokémon Rouge, Bleu et Jaune sur l’eShop. Tout comme Pokémon GO et Pokémon Lune et Soleil, qui n’ont pas forcément besoin de sortir spécifiquement en 2016 pour hyper les joueurs.

Mais pour Nintendo, un anniversaire est une aubaine. Cela montre qu’une licence a su s’imposer malgré les années, et continuera à faire parler d’elle dans le futur. Nintendo peut donc employer un discours valorisant sur ses licences et faire prendre, à sa communication une toute autre tournure que si tel jeu de telle licence sortait une année lambda. Ce n’est donc pas un oubli si Nintendo n’a pas mentionné Metroid parmi les anniversaires à fêter en 2016. Mais parce qu’il n’y a rien à annoncer où à communiquer en masse. Et si Metroid Prime : Fédération Force et Blast Ball sont sorti cet été, vu le bashing médiatique auquel ont eu droit ces jeux depuis leur annonce, cela serait un mauvais investissement pour Nintendo, que dépenser des milliards en publicité, sous prétextant que ce sont les 30 ans de Metroid cette année.

Bref, Nintendo ne fête donc pas les anniversaires de ses licences juste pour le plaisir, mais bien pour profiter un maximum de l’engouement des fans et de vendre encore plus de jeux, et autres produits dérivés. Ce qui est parfaitement normal.

L'histoire de Metroid

Non Metroid, tes fans ne t’ont pas oublié !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *