Metroid Prime : Blast Ball

Depuis son annonce, Metroid Prime Federation Force & Blast Ball se font défoncer de toute part. Alors quand Blast Ball débarque sur l’eShop, je n’ai qu’une envie : le tester pour voir ce que vaut ce spin-off bâché.
Testé sur New 3DS XL.

Je ne suis pas très familiarisé avec les jeux Metroid, et encore moins avec les FPS sur console portable. Heureusement, Blast Ball est plus proche du jeu de foot que d’un Metroid. L’originalité vient du fait qu’on tape dans la balle avec notre flingue.Logo Metroid Blast Ball


Partie de Blast Ball

Si le principe est simple, la maniabilité l’est un peu moins

Une fois le jeu lancé, le didacticiel commence et on se familiarise rapidement avec les commandes. Et ô quelle bonne surprise, le gyroscope est utilisé pour la visée dans certains contextes. Le joueur de Splatoon que je suis est aux anges.
Autre petit plaisir : le second stick de la New 3DS simplifie également la prise en main et permet de se mouvoir avec un peu plus d’aisance. Sachant que le jeu propose 2 types de commandes différentes, histoire de contenter tout le monde.
Bref, de quoi entamer mon premier match dans de bonnes conditions.

Le principe est simple : 2 équipes de 3 joueurs s’affrontent dans un match allant jusqu’à 3 points, durant 5 minutes. On tire donc dans la balle pour marquer des buts. Nous pouvons soit mitrailler la balle, soit charger un coup plus puissant. Qui dit jeu Nintendo, dit fun. Et par conséquent, la présence de quelques bonus à la Mario Strickers Football. Rien ne bien poussé cependant : plus on tire dans la balle, plus on a de chance de faire apparaître un bonus aléatoire (invisibilité, vitesse et coups boostés etc.).
Je dois cependant admettre avoir un peu de mal à prendre le jeu en main. Probablement parce que les réflexes acquis sur Splatoon reviennent alors qu’on ne manie pas un GamePad comme une New 3DS, mais passons, ce sera affaire de quelques parties avant d’être totalement à l’aise.


Menu principal de Blast Ball

Un contenu simple mais efficace

Au niveau des modes de jeux disponibles, on regrettera d’en n’avoir que deux : les affrontements contre des IA et des défis. Mais vu la place vide, rien ne dit que du contenu supplémentaire n’est pas à débloquer. En tout cas, il est possible de personnaliser quelque peu notre armure notre combat. Rien d’exceptionnel mais ça reste sympathique. Il s’agit plus de customiser notre look général avec diverses peintures que l’on débloquera au fur et à mesure de nos matchs. Sachant que certaines sont déblocables avec les amiibo.

Concernant le mutli, Nintendo ne s’est pas foutu de nous : multi local, en ligne et en mode téléchargement sont au programme. Bref, tout est fait pour s’amuser le plus rapidement et simplement. Et c’est d’ailleurs tout ce qu’on peut demander à Blast Ball.
Enfin, la cerise sur le gâteau : un mode Entraînement issu de Federation Force est également présent ! Et bien sûr, les commandes sont les mêmes que pour Blast Ball. Bien qu’il soit impossible de juger ce second jeu en l’état, il risque d’être sympathique si le jeu est au niveau du gameplay.


Au final, Metroid Prime : Blast Ball est ce que Starfox Guard est à StarFox Zero : un petit jeu, sans prétention en plus, histoire de se changer les idées avec un jeu fun qui présente contrairement à Guard, des possibilités multi parfaites ! Et le fait que les boutons de la New 3DS soit utilisés me réjouit au plus haut point. Après, il ne rentrera pas au Panthéon des jeux de la console, mais reste un bon défoulement.

Artwork de Blast Ball

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Tania dit :

    Coucou,
    J’ai eu l’occasion de jouer à Metroid Prime: Blast Ball et je trouve que c’est un jeu vraiment fun. Les personnages sont très amusants et de plus, le titre est disponible gratuitement. Quoi demander de mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *