Le cas Mario Kart 8

Si je dis Mario Kart, tout le monde comprendra que je parle de la licence de jeu-vidéo la plus fun qui existe, LE jeu multijoueur par excellence. Ça tombe bien puisque c’est le sujet de cet article et ça m’évitera de devoir expliquer pourquoi Mario Kart fait partie de mes franchises préférées.
Non content d’être un spin-off de Mario, Mario Kart peut se vanter d’avoir dépassé son statut depuis de nombreuses années et est considéré aujourd’hui comme une licence à part entière. Elle est composée de 8 jeux différents faisant tous partie des meilleurs ventes de leur console respective. En effet, si il est tout à fait commun d’avoir, par exemple, plusieurs Mario Party sur une même console Nintendo, les Mario Kart sortent à un rythme plus exceptionnel à raison d’un par console.


Mario Kart 8 Direct - Plante Piranha

On se souvient de l’excentricité du Mario Kart 8 Direct…

Mais comme tout n’est jamais rose dans le monde du jeu-vidéo, et encore moins chez Nintendo, cette tradition fait aujourd’hui face à un virage sans précédent. Je n’apprendrais à personne que la Wii U connu une vie plutôt difficile et qu’elle fit un bide commercial. La suite, tout le monde la connaît, Nintendo, soucieux de faire connaître à ses titres Wii U une seconde jeunesse, décida de sortir régulièrement des portages de certains jeux sur Switch, dont Mario Kart 8. Si les quelques ajouts proposés de cette édition Deluxe plurent, cela reste un portage.
Sans surprise, Mario Kart 8 Deluxe se vendit rapidement mieux que l’original. La boucle est bouclée, Nintendo peut se rassurer à nouveau de la pérénité de sa licence jusqu’au prochain épisode.

Et c’est justement là que la situation prit un tournant. La Switch a un Mario Kart, certes. Mais que dire aux possesseurs de la version Wii U ? « N’achetez pas MK8D, il n’y a rien de nouveau pour vous » ? Ou au contraire, « achetez MK8D, c’est le Mario Kart de la Switch » ?
Avec la sortie de Mario Kart 8 Deluxe, l’avenir de la série semble complexe à prédire. Difficile en effet, d’anticiper ce que Nintendo nous réservera, tant ce portage nous confronte à une situation inédite. Je vous propose donc d’analyser la situation et d’établir quelques scénarios possibles, même si je n’ai, bien évidemment, aucune certitude quant à la décision finale de Big N.


Avant de débuter, voici deux graphiques qui serviront de référence pour la suite de l’article. Je vous propose de découvrir les ventes mondiales des différents Mario Kart au 30 juin 2018 (compilées par Oscar Lemaire) ainsi que l’évolution des ventes de Mario Kart 8 Deluxe par rapport à celle de l’original (réalisée par mes soins).

Ventes mondiales des différents Mario Kart & comparaison des ventes de MK8 et MK8D

Présentation des DLC de Mario Kart 8

Le rapport qualité/prix du season pass de MK8 était fantastique !

Pour commencer, partons du principe que Mario Kart 8 Deluxe est le Mario Kart de la Switch. Pourquoi en faire un nouveau ? Les ventes dépassent celles de l’original et est bien parti pour marquer un nouveau record dans l’histoire de la licence. Mais nous revenons à la problématique initiale : les 8 millions de possesseurs de Mario Kart 8 clameront tôt ou tard que la Switch n’a pas de Mario Kart au contenu inédit, ce qui créera un bad buzz.
Dans ce cas, Nintendo pourrait nous proposer plusieurs vagues de DLC nous proposant d’acheter jusqu’à 32 nouveaux circuits (la norme depuis Mario Kart DS), montant ainsi le nombre de courses à 80 ! Après tout, Nintendo of America déclarait sur Twitter que le jeu continuerait à recevoir de nouveaux contenus, donc pourquoi pas de nouveaux circuits ? Ca permettrait de relancer les ventes et de séduire les possesseurs de la version Wii U, le tout sans avoir à développer un nouveau jeu à partir de zéro.

Tweet vidéo - Nintendo of America à propos de Mario Kart 8 Deluxe

« Il y aura d’autres MàJ pour MK8D. Restez à l’écoute s’il vous plaît ».

À ce moment là, Nintendo devra proposer une nouvelle version du jeu regroupant l’ensemble des contenus supplémentaires car si les joueurs de MK8D verront l’arrivée de nouveaux circuits comme un ajout non négligeable, l’addition risque d’être salée pour les possesseurs du jeu original; attendant un nouvel épisode. En effet, ces derniers devront repasser à la caisse pour  acquérir le jeu, puis débourser encore quelques euros pour enfin obtenir du contenu inédit.

Mais est-ce que Nintendo serait capable de proposer un Mario Kart à 80 courses pour seulement 50 euros ? Généralement, les DLC sont intégrés au jeu de base quelques années plus tard. Et pour cause, cela permet aux acheteurs les plus réticents d’obtenir à moindre coût la version finale d’un jeu. Dans notre cas, cela n’aurait aucun intérêt pour Nintendo d’un point de vue financier.
De plus, pourrait-on réellement continuer à parler de Mario Kart 8, tant que son contenu n’aurait plus rien à voir avec ce qui était proposé à l’origine, en 2014 ?
Enfin, proposer de nouveaux contenus payants pour un portage censé être la version la plus aboutie du titre de base pourrait être mal vu car passerait pour une initiative opportuniste, révélant d’une certaine fainéantise, comportement auquel nous ne sommes pas habitués de la part de Nintendo. Ne serait-ce donc pas plus judicieux de créer un « Mario Kart 9 » ?


C’est ainsi que je vous introduis une deuxième hypothèse : la Switch aura 2 Mario Kart : le 8 Deluxe et un « 9 », tout nouveau, avec de nouveaux circuits, etc.

Bundle N2DS XL + Mario Kart 7

Le dernier pack 3DS + Mario Kart 7 en date.

Tout d’abord, sortir un nouveau Mario Kart aura pour effet mécanique de torpiller les ventes du précédent. Car même si leur contenu serait différent, il semble difficile d’expliquer au grand public pourquoi il existe deux Mario Kart puisque les différences ne seraient pas si flagrantes que ça. Nous serions amener à penser « tiens, un nouveau Mario Kart vient de sortir ! Achetons celui-ci plutôt que l’ancien ! » Nous tenons probablement la raison de pourquoi Nintendo s’impose de ne sortir qu’un seul épisode par console (en faisant abstraction du temps et des coûts de développement). De plus, cela permet de rendre chaque Mario Kart précieux puisque chaque épisode représente, pour les consoles concernées, l’unique Mario Kart disponible pendant plusieurs années.
Et lorsque l’on s’aperçoit que les ventes d’un Mario Kart se poursuivent pendant toute la durée de vie d’une console et que Nintendo n’hésite pas à sortir un nouveau bundle 3DS + Mario Kart 7 en 2018 (la console et le jeu datant de 2011), le développement d’un second épisode sur Switch ne semble pas être très intéressant pour Nintendo.

Graphique des ventes de Pokémon XY et MK7

La popularité de l’épisode 3DS permet à Mario Kart de redevenir le jeu le plus vendu de la console, 6 ans après sa sortie.

Présentation de la Nintendo Switch - Entrevue de Mario Kart 8 Deluxe

MK8D fut révélé en même temps que la Switch.

Néanmoins, nous savons que les consoles Nintendo ont une durée de vie assez admirable. Et puisque Mario Kart 8 Deluxe est sorti moins de deux mois après la Switch, ne serait-il pas envisageable de démarrer le développement d’un épisode flambant neuf dans quelques années, lorsque les plus gros jeux de la console seront sortis et que Nintendo aura suffisamment d’expérience pour tirer le meilleur parti des capacités de sa console ?

Ou encore, développer un nouveau Mario Kart en partant des bases de l’épisode Wii U. Faire comme pour Splatoon 2 et Smash Ultimate et créer un « Mario Kart 8,5 », afin de proposer un nouvel épisode exclusif à la Switch en un temps record ? Mais dans ce cas là, est-ce que ce potentiel « Mario Kart 9 », ne souffrira pas de la comparaison avec son ainé, disponible sur la même console ? On entendra probablement parler du Mario Kart prenant le moins de risque et qu’à ce compte, il y aurait mieux fallu proposer de nouveaux DLC pour Mario Kart 8 Deluxe, quitte à développer à partir de ce dernier.


Si Mario Kart aura toujours un avenir sur consoles Nintendo, le contexte actuel ne permet, à ce jour, pas de déterminer avec certitude quelles seront les décisions prises par Big N au sujet de sa licence à succès. Et si beaucoup de questions peuvent se poser, je trouve ça intéressant de ne pas toujours pouvoir anticiper ce que nous réservera le constructeur japonais grâce/à cause des aléas du marché du jeu-vidéo.

Infographie Mario Kart

Qui sera le prochain ?

Sources des données : Nintendo et Oscar Lemaire

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *