F-Zero et Metroid, licences abandonnées ?

Aujourd’hui, tout le monde sait qu’après le succès de la Wii, Nintendo s’est relativement planté avec la Wii U. La console a fait beaucoup parler d’elle, et pas du tout qu’en bien. Mais ce qui a surtout marqué pas mal de joueurs d’après ce que j’ai pu voir, c’est l’absence de certaines licences comme Metroid et F-Zero. Parce que des « Metroid/F-Zero sont morts », « on veut un nouveau Metroid/F-Zero » et autres phrases du genre, j’en ai vu passer des tonnes. Bien que n’étant pas dans la tête de Nintendo, j’ai ma petite idée sur l’absence de ces licences depuis un petit bout de temps.


New Super Mario Bros. U

Mario reste la licence leader de Nintendo.

Lorsque nous parlons à un fan de Nintendo de ses séries préférées, il y a de grandes chances que Mario, Pokémon ou encore Zelda fasse partie de ses réponses. Et pour cause, il s’agit des trois plus grosses licences de Big N. Non pas que Pikmin, Mother ou encore Star Fox ne soit composés que de mauvais jeux, c’est même loin d’être le cas, mais elles représentent, en terme de ventes, une part moindre. Oui c’est triste pour les fans, mais c’est malheureusement le cas : la plupart des autres franchises font moins vendre. Il est donc tout à fait normal de voir sur chaque console Nintendo, un voire plusieurs jeux Mario, Pokémon ou Zelda, puisqu’elles représentent les plus grosses communautés de fans et sont très souvent source de rentabilité.
Après, tout n’est pas qu’une question de rentabilité. Sinon, des jeux comme Pikmin 3 et surtout Star Fox ZERO ne sortiraient jamais. Nintendo aime ses franchises et sait les traiter avec amour avec des jeux de qualité. Bien que la prise de risque ne soit pas quelque chose de récurrent pour Big N, nous avons de temps en temps droit à de bonnes surprises. Comme par exemple Splatoon ou le retour inattendu de Chibi-Robo! Mais alors pourquoi Metroid et F-Zero sont traités de la sorte ?


Metroid Prime 3 : Corruption

Nombreux sont ceux attendant un nouveau Metroid Prime…

Pour Metroid, il s’agit une série qui a eu des jeux sur presque toutes les consoles de Nintendo. Exceptions faites pour la Nintendo 64 et la Wii U. Nous parlons donc d’une grosse série . Et pourtant, je vois deux causes qui font que la série est en pause depuis un petit moment : déjà parce qu’au niveau des ventes, Metroid c’est « seulement » 18 millions de jeux vendus environ et ensuite car le dernier jeu principal, Metroid Other M a plus divisé les fans qu’autre chose et qu’encore une fois, il ne s’est pas plus vendu que ça. Mais à la rigueur, nous pouvons l’expliquer par le fait qu’il soit sorti sur Wii, console réputée pour accueillir un grand nombre de jeux casual et grand public, alors que Metroid vise un public mature.
De plus, Retro Studios qui est à l’origine des Metroid Prime, avait suggéré en 2015 qu’il était désormais trop tard pour développer un nouvel épisode sur Wii U, et que le temps qu’il soit prêt, la NX serait déjà sortie. J’y vois personnellement, une forme de teasing, comme quoi le prochain jeu de cette licence sera pour cette dernière console.

F-Zero GX

Méconnu mais adulé par les fans, F-Zero GX reste une valeur sûre.

Pour F-Zero, nous avons eu moins de jeux (6 dont la moitié sur GBA) et pas d’épisode sur NES, GameBoy, DS, Wii et Wii U. Le dernier épisode remontant à 2004, la grogne des joueurs a du sens. Si chacun de ces jeux furent assez bien noté, la licence ne représente « que » 6 millions de jeux vendus environ. Mais pour cette dernière, Miyamoto avait déclaré ne pas vouloir faire de nouveau F-Zero tant qu’il ne trouve pas de nouvelle idée de gameplay. Ce qui est vrai : c’est un fait connu que Nintendo cherche tout d’abord de nouvelles idées pour concevoir un nouveau jeu; n’est-ce pas ARMS ?
Avec cet espèce d’embargo que s’impose Nintendo, il n’est donc pas étonnant que nous n’ayons plus de F-Zero depuis un moment. Même si plus de 13 ans sans nouvel épisode, ça commence à faire long.


Pikmin 3 - fruits

Discrète mais efficace, la série Pikmin poursuit sa vie petit à petit.

Il serait aisément compréhensible que certains joueurs soient sceptiques par rapport à l’excuse de Miyamoto. Pourtant, Nintendo a démontré que cette promesse reste toujours au coeur des pré-occupations de la firme. Hormis la prise de risque de créer de nouvelles licences, témoignant d’une certaine envie d’évoluer la liste des franchises first-party, il faut également noter que Pikmin et Star Fox (5 et 12 millions de jeux vendus), deux autres séries connaissant également des ventes plutôt timides, ont eu le droit à un nouvel épisode après quelques années d’absence sur Wii U. Et si Pikmin 3 et Star Fox ZERO ne resteront probablement pas dans les annales, ils peuvent se vanter d’utiliser le GamePad pour autre chose qu’un bête affichage d’inventaire. Bref, Miyamoto a su tirer parti de la Wii U pour ces deux licences.

Ce qui prouve que tout peut arriver, du moment que les possibilités de telle console permettent d’apporter quelque chose de neuf aux licences existantes. Néanmoins, le fait que ces deux jeux étaient à l’origine destinés à sortir sur Wii a dû motiver Nintendo à continuer le développement de ces derniers, plutôt que d’abandonner le travail déjà effectué.

Depuis le début, je vous parle de chiffres de ventes brut. Si cela ne vous évoque rien, sachez que les 3 géants que sont Mario (incluant les épisodes traditionnels et les séries dérivées comme Mario Kart), Pokémon et Zelda représentent respectivement 530 millions (dont 310 millions grâce aux Super Mario), 290 millions et 90 millions d’exemplaires vendus.


StarFox ZERO

Malgré une gestion du GamePad intéressante, StarFox ZERO n’a pas su s’imposer.

Maintenant que j’ai expliqué le contexte de F-Zero et Metroid, il y a un nouvel argument qui découle logiquement de leur absence sur Wii U, que j’ai d’ailleurs indiqué en introduction : cette console est un échec commercial. Alors développer des jeux qui ne se seraient, par définition, que très moyennement vendus, c’est forcément une stratégie peu viable pour Nintendo. Pour revenir sur Star Fox ZERO, ce dernier représente le plus mauvais démarrage de la saga et par extension l’épisode à s’être le moins vendu. Après, je ne vais pas aller jusqu’à dire que tout ce qui a été fait pour la Wii U était foutu d’avance, d’autant que j’aime bien cette console, mais disons qu’elle a pas mal d’antécédents qui n’ont pas joué en sa faveur.

Donc non, Metroid et F-Zero ne sont pas des licences mortes, mais Nintendo attend juste le meilleur moment pour les faire ressortir de l’ombre. Difficile donc d’en vouloir à Big N quand nous savons pertinemment que le retour de ces deux grandes licences sera très certainement un triomphe. Reste maintenant à savoir si la Switch sera la console qui signera le retour tant attendu de F-Zero et Metroid.

Logo Metroid Prime 4

Un jour, peut-être…

Sachant que les ventes de cette dernière sont globalement bonnes et que Nintendo aurait rehaussé ses prévisions de vente pour l’année fiscale en cours, tout porte à croire qu’une bonne nouvelle peut arriver à tout moment. Enfin, je pense que Nintendo a tout intérêt à renouveler un maximum de licences régulièrement, histoire de pouvoir proposer un large choix de jeux variés; F-Zero et Metroid couvrant des genres inédits dans l’univers Nintendo. Cela me semble important que les joueurs puissent constater qu’une grande variété de licences first-party sont présentes sur une console. Cela permet entre autre de montrer que Nintendo croit en sa machine en développant un maximum sur cette dernière.


En attendant, il reste à notre développeur préféré la possibilité de  mettre timidement ces deux franchises sur le devant de la scène (par rapport à la sortie d’un nouvel épisode j’entends) grâce à des apparitions dans d’autres jeux ou des plus petits projets comme Super Smash Bros., les DLC de Mario Kart 8 pour F-Zero, où (et là je vais me faire insulter de tous les noms) les spin-off de Metroid Prime : Federation Force et Blast Ball. C’est toujours mieux que rien, et ça prouve, en attendant, que Nintendo n’oublie pas ses séries et leur prépare, on l’espère, un avenir radieux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *