Pokémon débarque au cinéma !

← Retour au sommaireFilms Pokémon 1 & 2

Affiche Pokémon 1Le premier film Pokémon, Mewtwo contre-attaque (jap : Mewtwo’s Counterattack), sort au cinéma le 18 juillet 1998 dans les cinémas japonais. Contrairement à la plupart des films suivants, le but n’était pas de promouvoir une potentielle distribution de Pokémon fabuleux; Mew ayant été distribué à plusieurs reprises. Le film avait néanmoins le mérite de mettre en avant les Pokémon légendaires les plus mythiques de toute la série, Mewtwo et Mew signant ainsi leur première apparition.
Affiche Pokémon 1 - Mewtwo & MewPour l’anecdote, les épisodes du dessin animé où Mewtwo est introduit n’ont pas été diffusés avant la sortie au cinéma, comme prévu, mais quelques mois après, suite au retard accumulé par l’arrêt du dessin animé après la diffusion du tristement célèbre épisode de Porygon.
Pour compenser, un feuilleton radio (plus connu sous le terme de 
drama CD au Japon) est diffusé afin d’expliquer les origines du Pokémon clone. Cette histoire sera ensuite adaptée en tant que prologue du film et rajoutée pour les diffusions télé et les sorties VHS et DVD.

A l’instar de Pokémon Rouge et Vert, les jeux Or et Argent ont subi de nombreux retards au cours de leur développement. Attendus pour Noël 1997, les jeux ne sortiront que 2 ans plus tard. Cela aura plusieurs conséquences dont la création d’une seconde saison pour le dessin animé, La Ligue Orange, histoire que le dessin animé perdure, en l’absence de nouveaux jeux, et donc de nouveaux éléments scénaristiques sur lesquels se baser. Ce n’est donc pas surprenant que Sacha remporte la ligue locale, cette saison pouvant être considérée comme un « pont » entre les saisons 1 et 3, une saison en plus ne rentrant pas dans la continuité établie jusque là.


Affiche Pokémon 2Dans le même esprit, le second film Pokémon, Le pouvoir est en toi (jap : Mirage Pokémon: Lugia’s Explosive Birth) ne présente pas de nouveau Pokémon fabuleux mais permet surtout de communiquer un peu plus sur l’arrivée imminente de Or et Argent; le film débarquant au cinéma le 17 juillet 1999, soit 4 mois avant la sortie des jeux.
Affiche Pokémon 2 - LugiaAvec le recul, le choix de Lugia comme star du film est plutôt logique : le but du film est de mettre en avant la 2G qui débarquera en fin d’année. Au niveau des Pokémon de cette nouvelle génération, très peu sont finalement suffisamment iconiques pour être au coeur de  l’intrigue d’un film. Penchons nous donc sur les légendaires. Ho-Oh a déjà rempli ce rôle dans le premier épisode et il est trop tôt pour montrer Célébi. Il reste donc Lugia qui, pour les besoins du film, a été associé à Sulfura, Artikodin et Electhor. Et même si ce lien est une pure invention, je le trouve plutôt cohérent : Ho-Oh est le maître des chiens légendaires de Johto et Lugia celui des oiseaux légendaires de Kanto. Et comme les deux régions sont intimement liées, cela paraît assez logique. Quant à la présence de Roigada, ce dernier est potentiellement là pour présenter le concept d’évolution alternative.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un Pokémon de la seconde génération apparaît. En plus de Ho-Oh, Togepi et Marill firent leur première apparition majeure aux côtés d’Ondine et Jacky dans le dessin animé. Donphan apparaît quant à lui, dans l’introduction du premier film. J’omets volontairement les mini-films mettant en scène Pikachu puisqu’un article leur sera consacré dans ce dossier. Bref, après des mois de teasing, la seconde génération s’apprête à sortir.

 

→ Les films de la 2G

3 réponses

  1. Nini dit :

    J’ai l’impression qu’à l’époque, les films avaient pas vraiment la même logique commerciale que maintenant.
    Du coup j’imagine qu’ils ont choisi Roigada pour introduire un peu le concept des évolutions alternatives pour préparer la 2G

    • Aquateur dit :

      Effectivement, le marketing autour des films a bien changé. Celui qu’on connaît (l’actuel quoi) débarquera un peu plus tard. 🙂

      Merci pour Roigada, j’avais oublié d’en parler. ^^’

  1. 22/03/2018

    […] Les films de la 1G […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *