3DS : Pokémon ou la fin d’une époque

Nintendo 3DS en 3 coloris

12 février 2019 – Nintendo annonce la diffusion prochaine du premier Nintendo Direct de l’année. Au programme, « environ 35 minutes d’infos sur les titres Nintendo Switch à venir » . Pour la première fois depuis la sortie de la Switch, Nintendo fait l’impasse sur la 3DS, pourtant encore au programme du précédent Direct diffusé en septembre dernier.

2019 sonnera donc comme l’année du déclin pour la Nintendo 3DS, après avoir été alimentée essentiellement, ces derniers mois, par des portages et des compilations. Lancée en mars 2011 en Europe, la dernière console portable de Nintendo pourra entamer son repos éternel, à l’aube de ses 8 ans une fois que son dernier titre first-party, Kirby : Au fil de la grande aventure, sera disponible.

La fin de vie d’une console est toujours un virage important dans l’histoire d’un constructeur. C’est l’occasion de redoubler d’efforts sur la création de nouveaux jeux sortant, désormais, sur une nouvelle console pour essayer de convaincre les joueurs, d’investir dans un nouvel hardware qui les accompagnera pour les années à venir.

Montage Pokémon SL sur Switch
Bientôt, cela sera possible…

Dans le cas de Nintendo, si la Switch a remplacé sans mal une Wii U à l’agonie depuis quelques temps, Big N eu raison de faire cohabiter sa console hybride avec sa portable à double écran, écoulée aujourd’hui à plus de 74 millions d’exemplaires. Et si passer le flambeau, après tant d’années de bons et loyaux services fait partie du cycle de vie des consoles de jeux, la transition 3DSSwitch est en réalité loin d’être effectuée.

Car la 3DS a encore une dernière offrande envers la Switch, un dernier pilier essentiel qui symbolisera officiellement sa mort : Pokémon. Seconde licence la plus lucrative de Nintendo, il s’agit, avant tout, de son unique franchise principale jusqu’alors exclusive à ses consoles portables.
Et puisque la Switch ressemble à une console de salon du point de vue de sa puissance et surtout, de son prix, Nintendo aura fort à faire, en 2019, pour attirer les fans des montres de poche sur cette dernière.


Logo du Pokémon Day
Pokémon Let’s Go ou le premier pas concret de Pokémon sur Switch !

La 3DS n’est donc plus d’actualité. Pokémon étant la dernière grosse franchise de Nintendo n’ayant pas encore franchi le gap entre la 3DS et la Switch, il est normal que Big N commence, doucement mais sûrement, à mettre sa console portable au placard. Il y a bien eu Pokémon Let’s Go fin 2018, mais il s’agit d’une entrée en matière. Un moyen de faire passer le message que Pokémon migre, petit à petit, sur Switch. Let’s Go est une sorte d’apéritif, plus ou moins copieux en fonction de notre attachement à la licence et à Kanto. De ce fait, il n’a pas l’envergure d’un jeu à la X et Y.

Nintendo a donc le champ libre pour débuter sa communication autour de « Pokémon Switch« . Seulement, l’arrêt de production de jeux 3DS n’aide pas à savoir précisément quand. Nous pouvons éventuellement en déduire que cela arrivera avant le prochain Nintendo Direct. Mais si Nintendo ne s’adresse plus aux joueurs avant l’E3, l’intervalle de possibilité est bien trop grand pour permettre une quelconque déduction.

Cependant, depuis Pokémon Noir et Blanc, les jeux introduisant une nouvelle génération sont dévoilés en début d’année, et dans un Pokémon Direct depuis Pokémon X et Y. Et avec les changements inhérents au changement de console, il y a fort à parier que Nintendo prenne la parole très bientôt. Hors, dans quelques jours, aura lieu le Pokémon Day (le 27 février), jour emblématique pour la licence puisqu’il s’agit de son anniversaire. Si Pokémon Soleil et Lune furent révélés à cette date, en raison des 20 ans de la franchise, il y a fort à parier que ce jour symbolique sera de nouveau choisi.

Logo du Pokémon Day
Que nous réserve Game Freak cette année ?

2DS dans sa housse
Critiqué ou aimé, la 2DS aura fait couler de l’encre à son annonce !

Grâce à l’arrivée de Pokémon sur Switch, Nintendo ne pourra plus s’en cacher : la 3DS est destinée à être remplacée par la Switch. Pourtant, et malgré son succès actuel, cette dernière ne peut rivaliser avec sa grande soeur. Rappelez-vous que la 2DS était sortie en simultané avec Pokémon X et Y. Cela avait permis de proposer une alternative moins chère et plus robuste à la 3DS, soit un modèle adapté au public visé par la licence. À partir de ce constat, il est clair que la Switch, dans sa forme actuelle, ne permettra probablement pas à « Pokémon Switch » de se vendre aussi bien qu’à l’accoutumée.

Mockup Switch Mini
Un exemple de mockup de Switch Mini

C’est pourquoi je pense que d’ici la fin d’année, Nintendo proposera un modèle alternatif à la Switch, plus adapté aux jeunes joueurs car moins cher et moins fragile. Si un tel modèle risque de rentrer en contradiction avec le concept de la console (Joy-Con intégrés ou incompatibilité avec le dock par exemple), n’oublions pas que Nintendo prit soin d’évincer la 3D en créant la 2DS, alors qu’il s’agissait de la feature principale de la 3DS.

Pokémon est aujourd’hui une licence forte pour Nintendo. Les bonnes ventes de ses jeux sur chacune de ses consoles portables l’attestent. Tout comme le fait que ces jeux sortent généralement dans les premières années de vie des consoles concernées. Et à l’instar de Mario, la présence des monstres de poche est une part décisive dans le succès commercial d’une console Nintendo. Attendez-vous donc à voir le constructeur baser une bonne partie de sa communication annuelle sur les prochains jeux de la licence.


14 février 2019 – Nintendo a rangé la 3DS au placard, laissant à tout un chacun, l’espoir de voir arriver un jour, sur Switch, un nouvel épisode de ses franchises préférées. Si la 3DS fut réellement la dernière console portable traditionnelle de Nintendo, alors je la remercie pour toutes ces belles années que j’ai passé à jouer, enchainant les aventures diverses et variées. Non, ce n’est pas une lettre d’adieu, cela viendra plus tard… En attendant, je ne peux m’empêcher d’imaginer ce que nous réserve Nintendo avec la Switch pour les années à venir. Tout ce que j’espère, c’est que ma chère console hybride continuera de me faire rêver, comme ses grandes soeurs du temps passé.

Tsunekazu Ishihara - Pokémon Direct
Pokémon débarque « DIRECTEMENT » sur Switch en fin d’année !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *